accueil
 

MUSIQUE ET JEU
La musique s’associe au propos développé par Etienne Dambrine. Le public entre dans l’espace de représentation, accueilli par une matière sonore, une note jouée au saxophone baryton en souffle continu. Le musicien n’est pas visible. Cette note s’évanouit au cours de l’introduction de la conférence. Différentes propositions musicales accompagneront le texte sans pour autant l’illustrer. Le “chant” naturel de la voix parlée d’Etienne Dambrine est parfois joué, soulignant une phrase répétée ou évoquant une autre voix, une autre voie d’accès pour s’associer à une conversation avec l’insensé.
Une courte mélodie introduit ensuite un chapitre trépidant, au cours duquel les sons ponctuent puis emportent le duo dans un déferlement d’événements en phase avec les mots, qui deviennent des cris ; les images projetées, comme des cicatrices de l’histoire. Le tourbillon s’apaise et la 2ème partie entame une litanie autour du sol et des conséquences de sa disparition. Cette litanie est jouée en duo, rythmique, d’une certaine façon enjouée, jamais anxiogène mais les yeux grands ouverts. Il s’agit alors d’une analyse factuelle de la disparition du sol, une lecture d’un paysage. Puis une comptine connue de tout le monde, toutes générations confondues, vient clore la rencontre.
On est là, ensemble. On peut en causer...

 

CONFÉRENCE - SPECTACLE
LES PROTAGONISTES :
Etienne Dambrine : Directeur de recherche INRAE-USMB
Olivier Masson : Saxophone baryton et ferraillerie
GENÈSE D’UNE RENCONTRE :
Au début de l’été 2023, ils reçoivent tous deux une proposition du CNRS / Université Grenoble Alpes, pour la design factory (DFG), pour un cycle de conférences “Conf’allant vert”, associant un-e scientifique et un-e artiste sur une thématique en lien avec la transition écologique.
Etienne Dambrine est spécialiste des sols. Lors de premiers échanges par courriel, il dit : “Je suis sur le terrain cette semaine, j’essaye de comprendre pourquoi il n’y a plus de sols à certain endroits ! ”. Olivier Masson émet alors l’idée de ne pas jouer de “sol” dans ce projet. Il devient vite évident qu’ils se tiendront tous deux à l’écart d’une approche anxiogène du sujet et que la notion de plaisir guidera leur collaboration.

 

 

2024

- 14 mars - Annecy (74) ASTERS, Conservatoire Espaces Naturels
- 22 mars - St Paul d'Izeaux(38) Le Salon Vert #2
- Début août - Mens (38) - Festival Mince, Zut, Flûte (à préciser)
- 5 octobre - Chamonix (74) - Hotel Majestic - 50 ans de la réserve naturelle des Auguilles-Rouges
- Début octobre - 3 fermes en HauteSavoie (74) - Fête de la Confédération Paysanne 74 (à confirmer)
- 5 décembre > Participation à la Journée Mondiale des Sols - en Normandie (à confirmer)

   
Liens
 
Telechargements

 

 
         
Présentation Fiche technique          
Galerie photo de La Disparition du Sol